3 ème canicross des Impressionnistes

Le dimanche 21 octobre 2018, 4 caniwolf’s riders étaient à Vernon, au 3ème canicross des Impressionnistes, pour une course de 4 km dans le bois de Bizy.

Malgré quelques soucis de chronométrage, les riders et leurs fidèles compagnons ont pris autant de plaisir que les années précédentes sur ce parcours qui est complet et loin d’être simple.

 

En caniVTT :

  • Stéphanie et Gotcha (femelle, berger australien, prêtée par les Canisports Normands) partent les premières.

«  C’est la troisième fois que je cours avec Gotcha, c’est une chienne au top et on commence à créer un lien qui fonctionne sur les parcours. ».

  • Valérie et Loustyc attendent longtemps leur départ dans le sas.

« Loustic devenait intenable. Le « top » a été un délivrance pour nous ».

Le petit Border tracte malgré une erreur de direction de sa maîtresse. Mais arrive le passage le plus difficile de la course, une côte qui paraît interminable. Loustyc n’a plus le mental et Valérie est obligée de l’encourager et de le relancer pour qu’il reparte.

Stéphanie est récompensée pour la catégorie handisport.

 Valérie monte sur la 3ème marche du podium en catégorie vétéran femme.

En Canicross long :

  • Magda et Tekoa sont en 3ème vague dans l’entonnoir, donc pas le temps de monter en pression. « On a pu faire la reconnaissance le matin, donc mon loulou n’était pas perdu ». Tekoa était concentré toute la course

«  Ca n’a malheureusement pas été le cas, mais je nous ai senti tellement bien que sur le même parcours que l’an dernier je pensais avoir amélioré notre temps ».

 

  • C’est une reprise pour Oriane et Inka qui se remet tout juste d’une sérieuse tendinite. Elles partent dans les dernières vagues 

« C’était bon de renfiler son baudrier et de pouvoir fouler les sentiers avec ma fille !! ». Au coude à coude avec un autre binôme, cela a motivé Inka. Elles gagnent quelques places.  Mais au milieu de la côte, qui est à mi-parcours, Oriane ressent une crampe dans le mollet et Inka commence à avoir chaud. La seconde partie du parcours a donc été beaucoup plus difficile et avec la fatigue, Oriane chute dans le dernier virage, à 100 m de l’arrivée.

Sur 110 coureurs au départ, Magda et Tekoa terminent à la 81ème place. Oriane et Inka font un peu mieux, et se placent 77 ème.

 

            A bientôt pour une autre aventure avec les Caniwolf’s riders !!

Texte  rédiger par Magda

Pin It on Pinterest

Share This